PetitesConversations

Un blog à propos de tout et de rien. Surtout à propos de rien.

Maîtresse

Publié par Steph sur 5 Juin 2011, 19:29pm

Je vais vous parler de mon métier que j'adore. Je suis une maîtresse d'école. Je travaille avec des élèves de CM2. Ces enfants-là ont donc 10 ou 11 ans.


 

J'ai l'impression d'être à la fois un inspecteur de la police scientifique qui mène des enquêtes très compliquée pour savoir comment d'une simple question sur le sujet de la phrase, par exemple, je me retrouve avec tous les "n" soulignés dans le texte.

Je me dis "il y a toujours une raison à tout" et puis aussi "un enfant ne fait jamais rien par hasard".

Alors je cherche, j'écoute beaucoup les explications, même si je ne comprends pas toujours tout, je pose des questions, je mène de véritables investigations à la Dr House.

 

J'ai aussi l'impression d'être un naturaliste du XIXème siècle qui découvre une nouvelle espèce animale et qui avec une patience infinie arrive à faire sortir le petit être timide de sa coquille. De la patience, mais surtout de la bienveillance.

 

Escargot3.jpg

 

Il faut parfois plusieurs mois de patience, d'écoute et de sourire, d'encouragement et de bienveillance silencieuse pour qu'un élève ose sortir de sa coquille et accepte de me faire confiance.

 

 

Escargot4.jpg

 

Pour certains enfants, l'école, ça doit être l'enfer. On leur parle une langue inconnue, on attend d'eux quelque chose qu'ils n'ont pas compris ou qu'ils ne savent pas faire, et on leur demande toujours plus d'efforts.

 Mais des efforts pour quoi? je me dis. N'en font-ils pas déjà que je n'ai pas vus? je me demande chaque jour.

C'est quoi être faible? moyen? ou fort? C'est quoi être intelligent ou bête? Cultivé ou ignorant?

Tous les jours, je parle de ces notions à mes élèves. Je leur apprends - parce que c'est ce que je crois vraiment - qu'il n'y a pas de réponse claire, que la vie est ainsi faite, que nous sommes tous très différents et que personne n'est mieux que personne. Le meilleur en lecture n'est pas le meilleur tout court. Il lit mieux que toi, c'est tout.

 

Bon, ok, tous les jours aussi, je m'arrache des milliers de cheveux qui repoussent blanc bien-sûr, face à de petits êtres timides et déconcentrés,  embarrassés d'être au tableau, et plus intéressés par leurs futurs boutons d'acné que par mes leçons.

Et, oui, ça m'énerve à mort.

 

Escargot7.jpg

 

 

Pour moi, qui ai souffert parfois du mépris de certains profs, je m'attache vraiment à faire attention au bien-être de l'enfant qui se trouve en face de moi.

 

Escargot5.jpg

 

 

J'essaie de m'adapter à chacun d'entre eux et ne leur donner que ce qu'ils peuvent prendre. Et surtout j'essaie de prendre et d'encourager toute chose qu'eux me donnent.

J'essaie de faire ce qu'un conseiller pédagogique m'a dit mon premier jour : tu as gagné s'ils ont envie de revenir demain, c'est tout.

Et pour leur donner envie de revenir demain (et de retenter les multiplications à deux chiffres! Aaaallez, couraaaage!!!! Personne n'a jamais appris à marcher en deux jours ni sans tomber!) j'évite de les engueuler, de les humilier, de les écoeurer. J'essaie toujours d'être positive, conciliante et compréhensive (jusqu'à écoeurement ; je sais que parfois ils se jouent de moi, mais et alors?) 

 

 

Bref! J'essaie de leur donner la confiance en eux nécessaire pour apprendre. Et c'est passionnant!


 

Escargot2.jpg

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents